Navigation

Variations de café

La consommation de café renaît de plus belle. Les différentes variétés, la qualité des grains et le mode de préparation sont déterminants pour épater à la fois vos invités et vous-même. Les variations de café suivantes répondront sans aucun doute aux attentes des amatrices et amateurs de cet onctueux breuvage.

1-1_kaffeevariationen_latte_macchiato.jpg

Latte macchiato

À la base, le latte macchiato consiste en une fine mousse de lait. Ce n’est qu’au moment où le lait se trouve dans le verre que l’on verse l’expresso du petit pot. Les proportions recommandées sont une dose de café et sept doses de mousse de lait.

Les mélanges pour expresso contenant une faible part de grains de robusta tels que l’Espresso per Macchiato de Delizio, l’Espresso Caruso ou l’Espresso M-Classic conviennent parfaitement à la préparation d’un latte macchiato.

Conseil du barista

Laissez refroidir le lait dans le verre pendant environ deux minutes, afin que l’on puisse distinguer plus facilement les couches de café et de lait.

1-2_kaffeevariationen_cappuccino.jpg

Cappuccino

 la base, le cappuccino consiste en un expresso parfait. Le lait est chauffé à environ 65 °C, puis émulsionné avant d’être versé sur l’expresso. Les proportions recommandées sont un quart d’expresso et trois quarts de mousse de lait.

Les torréfactions corsées pour expresso de Delica ou le Café Royal Sir Edward conviennent parfaitement à la préparation d’un cappuccino.

Conseil du barista

Pour que le café conserve tout son arôme, évitez d’utiliser du lait UHT.

1-3_kaffeevariationen_americano.jpg

Americano

L’americano est un expresso allongé avec de l’eau bouillante.

Tous les mélanges pour expresso disponibles à Migros conviennent à la préparation d’un americano. En fonction de vos goûts, vous pouvez utiliser un expresso plus ou moins corsé.

Conseil du barista

Versez d’abord l’eau bouillante, puis l’expresso dans la tasse. Vous obtiendrez ainsi un peu de mousse (crema) sur le café, malgré l’addition d’eau.

1-4_kaffeevariationen_latte_art.jpg

«Latte art»

À la base, le «latte art» consiste en une onctueuse mousse de lait. Il ne devrait pas être émulsionné à plus de 65 °C, afin de pouvoir continuer à tenir le petit pot sans se brûler et de permettre l’apparition d’une onctueuse mousse de lait. La mousse est ensuite versée sur l’expresso et disparaît brièvement avant de refaire surface. Dans un premier temps, il est important que la mousse de lait disparaisse sous la mousse de l’expresso (la crema). Si vous souhaitez dessiner un motif, un dessin ou une forme sur la surface, tenez le petit pot à proximité de la crema et laissez couler la mousse de lait sur la crema en effectuant des gestes réguliers. Vous obtiendrez ainsi un motif.

Conseil du barista

Pour maîtriser la technique du latte art, il vous suffit de suivre un cours d’un ou deux jours donné par un barista.

1-5_kaffeevariationen_perfekter_espresso.jpg

L’expresso «parfait»

Les facteurs suivants sont déterminants dans la réussite d’un expresso: les grains, le degré de torréfaction, le degré de mouture, une répartition et une densité optimales de la poudre de café dans le porte-filtre, la température de percolation, la pression sur le café ainsi que le bon dosage.

Conseil du barista

Ne cherchez pas à économiser à l’achat de votre moulin à café. En effet, un degré de mouture constant est bien plus important que la pression de la machine dans la préparation d’un expresso parfait.

1-6_kaffeevariationen_espresso_macchiato.jpg

Expresso macchiato

Un expresso réussi auquel on ajoute un peu de mousse de lait.